Agenda des séminaires et soutenances

Le mardi 6 décembre 2016 à 13h, le laboratoire LPNC invite Nathalie Bedoin (DDL, Lyon) pour un séminaire intitulé Le rythme musical comme aide à la remédiation du traitement de la parole et de l'écrit. Cet évènement est proposé dans le cadre des séminaires "fléchés" qu'organisent depuis 5 ans le Pôle Grenoble Cognition et le Master de Sciences Cognitives. Ils constituent des temps forts dans la formation des étudiants qui sont invités à échanger avec l'intervenant.

Le mardi 22 novembre 2016 à 12h30, Christopher MOULIN du laboratoire LPNC (Laboratoire de Psychologie et NeuroCognition) interviendra dans le cadre d'un séminaire sur la prise de décision en mémoire épisodique. Cet évènement est proposé dans le cadre des séminaires "fléchés" qu'organisent depuis 5 ans le Pôle Grenoble Cognition et le Master de Sciences Cognitives. Ils constituent des temps forts dans la formation des étudiants qui sont invités à échanger avec l'intervenant.

Le 10 novembre 2016 à 14h, le Laboratoire d'Informatique de Grenoble invite Jean-Luc Schwartz du département Parole et Cognition de GIPSA-lab pour un séminaire intitulé "Modélisation cognitive des unités de la parole". Cet évènement est proposé dans le cadre des séminaires "fléchés" qu'organisent depuis 5 ans le Pôle Grenoble Cognition et le Master de Sciences Cognitives. Ils constituent des temps forts dans la formation des étudiants qui sont invités à échanger avec l'intervenant.

Le 22 septembre 2016 à 14h, le laboratoire GIPSA-lab invite Daniel PRESSNITZER du département d’Etudes Cognitives de l'ENS Paris pour un séminaire intitulé "Noisy and ambiguous stimuli to probe adaptive processes in audition". Cet évènement est proposé dans le cadre des séminaires "fléchés" qu'organisent depuis 5 ans le Pôle Grenoble Cognition et le Master de Sciences Cognitives. Ils constituent des temps forts dans la formation des étudiants qui sont invités à échanger avec l'intervenant.

Depuis sa publication, l’article du philosophe Robert Cummins « L’analyse fonctionnelle » (Cummins, 1975) a suscité une vaste littérature secondaire (Craver, 2001 ; Millikan, 2002 ; Weber, 2005). Selon la définition de Cummins, la fonction d’un composant est la contribution de celui-ci à l’explication d’une capacité du système où ce composant est inséré. Si je suis convaincu que Cummins a rendu explicite un sens et un usage du terme de fonction qui correspondent à une part importante de la recherche en neurosciences (fonction des canaux ioniques, du gyrus fusiforme, etc.), je pense aussi qu’adopter la perspective de Cummins nous oblige à affronter plusieurs difficultés.

Le lundi 4 juillet 2016, le LPNC a invité le Jessica McFadyen (université du Queensland, Australie) pour un séminaire intitulé « A rapid and potentially generalised subcortical pathway to the amygdala: an MEG/DCM study ». Ce séminaire aura lieu à 13h à l’ARSH.

Le vendredi 1er juillet 2016, le LPNC a invité le Dr Marta Garrido (université du Queensland, Australie) pour un séminaire intitulé « Predictive and efficient coding in sensory learning ». Ce séminaire aura lieu à 13h à l’ARSH.

Le 23 mai 2016 de 9h à 12h, la MSH-Alpes accueille un séminaire de Guus Bonger (Société Noldus) intitulé « L’analyse automatique des expressions faciales : FaceReader ». Ce séminaire aura lieu à la MSH-Alpes.

FaceReader est un système automatisé de reconnaissance et d’analyse des expressions faciales, permettant une évaluation objective de l’émotion. Basé sur des images vidéo, FaceReader analyse les émotions de base (surprise, joie, peur, tristesse, dégoût, colère et neutre). FaceReader est également capable d’effectuer une analyse automatisée de séquences expressives ainsi qu’une analyse de la fréquence cardiaque.

La présentation sera suivie par un atelier.

Le séminaire de formation aux techniques avancées de la recherche en sciences humaines et sociales "Recherche en SHS : les méthodes évoluent, et vous ?- Volet 2", est organisé par la Maison des Sciences de l’Homme Alpes et le Collège doctoral de la Communauté Université Grenoble alpes, en partenariat avec l'École Doctorale des Sciences de l'Homme, du Politique et du Territoire, l’École doctorale Ingénierie pour la santé la Cognition et l'Environnement , l’École doctorale de Sciences Économiques, l'École doctorale Langues, littératures, sciences humaines et la SFR INNOVACS.

Le jeudi 17 mars 2016 à 10h, François Sellal, invité par le Laboratoire de Psychologie et Neurocognition (LPNC) donne un séminaire intitulé « Comment concilier la droite et la gauche dans le contrôle du mouvement ? Une illustration par la dyspraxie diagonistique ». Ce séminaire aura lieu en salle 106 du BSHM.